La neuvième retraite Losum Chosum (L3C3)

La neuvième retraite de 3 ans 3 mois (Losum Chosum) à Karma ling débutera le 10 mai 2021, jour anniversaire du parinirvâna de Vajradhara Kalu. Denys Rinpoché en sera le maître de retraite (Drupön).

Trois postulants se préparent actuellement à cette retraite : Guillaume (Kadak), Jean-Claude (Puntso) et Nicolas (Tenzin). Laura est également engagée dans la préretraite et les premiers six mois consacrés au Ngöndros.

Comme traditionnellement, les futurs retraitants s’engagent dans une préparation intensive d’étude, de pratique et de travaux de rénovation des centres de retraite, ceci afin de pérenniser les centres pour toutes les génération de retraitants à venir.

Rinpoché donne chaque semaine des enseignements sur les pratiques des yidams et sur les textes fondamentaux dans leur terminologie tibétaine traditionnelle (Kyédzo Nedu, Dagpo Targyen). Les retraitants s’exercent également aux instruments de musique traditionnels tibétains, à la confection des tormas, aux différents rôles des rituels, etc.

Concernant les travaux de rénovation, il y a beaucoup à faire et l’équipe est restreinte. Ces travaux recouvrent, entre autre, la réparation et l’entretien des bois et menuiseries des bâtiments, la mise en dorure des pinacles des temples, le nettoyage et la peinture des toits, la rénovation des zingueries, la réfection à neuf des terrasses et escaliers, le changement des huisseries endommagées, la rénovation et l’amélioration de l’isolation phonique du Munkhang, la construction de sanitaires et salle de bain indépendants pour les micro chalets de Tarchine Ling, la peinture à l’intérieur des bâtiments, des reprises électriques, la rénovation de certains chauffages, la reconstruction des palissades, etc.

Les retraitants ne peuvent faire de retraites que s’il y a des bienfaiteurs qui les soutiennent ! Cela a toujours été la dynamique du Sangha depuis son origine au temps du Bouddha où la communauté des moines était soutenue par des bienfaiteurs. Comme le dit Milarépa, il y a un lien sacré qui unit les retraitants et leurs bienfaiteurs. Ces derniers sont complètement reliés à l’énergie vertueuse du pratiquant et en reçoit d’immenses bienfaits.

Votre contribution en tant que karma yogi et/ou votre soutien financier seront donc les bienvenus pour l’ensemble des travaux et pour soutenir nos courageux retraitants. Il n’y a pas de petit don, chaque offrande est significative et aura des vertus. À titre d’exemple :

  • 20 euros permettent le financement d’une boite de vis pour la fixation des nouveaux escaliers sur les chalets
  • 350 euros permettent l’approvisionnement d’un pot de lasure de 15 litres
  • 2400 euros permettent de dorer le pinacle du temple
  • 5500 euros permettent la rénovation des zingueries du temple, de la cuisine, de la salle de yoga et des micros chalets
  • 1500 euros par mois offrent aux tripön un moyen d’existence juste…

Des dons ponctuels sont possibles, ainsi que des versements mensuels réguliers, pour soutenir cette nouvelle retraite. Ces dons sont déductibles des impôts à hauteur de 66%.

Contactez-les directement par mail à losumchosum@buddha.university pour les modalités pratiques et si vous souhaitez orienter votre don vers un projet en particulier.

Articles liés

Réponses

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *