Elles permettent de découvrir un thème, un texte, un livre ou un ensemble de notions permettant d’approfondir la pratique de la méditation et sa compréhension de l’enseignement du Bouddha. Durant chaque séminaire alterneront périodes d’enseignements, de méditation, de yoga et d’échanges.

    Le premier enseignement du Bouddha

    Les Quatre nobles réalités pour comprendre la souffrance et sa guérison. Le Bouddha après son éveil, a donné son premier enseignement à Sarnath au parc des gazelles: les 4 nobles réalités, quatre vérités qui éclairent le sens de la vie. Constatant les difficultés inhérentes à l’existence – sans à-priori, ni dogmatisme – le Bouddha propose une analyse de la cause du mal-être, la saisie qui vient de l’ignorance et qui occasionne avidité et haine, il proclame la réalité de l’éveil à notre portée, la cessation de la souffrance: c’est la paix ou nirvana réalisée lorsque l’ignorance, l’avidité et la haine cessent de nous diriger. Enfin il propose un entrainement pour y parvenir. nLa compréhension de ces quatre points nous fait entrer dans un processus effectif de changement et de guérison intérieur. C’est la thérapie sacrée du Bouddha.

    Conscience et Responsabilité individuelle et universelle

    Pour une éthique et une discipline de vie saine et heureuse. Comment mes actes conditionnent ma conscience et le monde dans lequel je vis ? nLe karma est aussi bien connu qu’il est mal compris. Le karma est l’action, du corps de la parole et de l’esprit, comprise depuis ses causes et conditions jusqu’à ses conséquences. Nous verrons comment le karma explique ce que nous sommes, le monde que nous percevons, les relations que nous entretenons, les joies et les peines que nous éprouvons. Tout l’enjeu du karma est de comprendre pourquoi et comment nous sommes à la fois conditionnés tout en étant libres et responsables de nos actes. Ainsi entendu, la loi du karma est un guide pour une éthique de sagesse et de compassion. Nous verrons comment la pratique du Dharma sème de bonnes graines et développe la clarté du cœur et de l’esprit propices à des conditions d’existence heureuse et favorable à l’éveil.

    L’AMT, altruistic mindfulness training

    Vivre la pleine présence à la lumière de bodhicitta le secret du cœur et de l’esprit d’éveil. L’entrainement à l’altruisme, c’est apprendre à se détacher de l’égo et cultiver la tendresse et la compassion, que ce soit pour soi ou autrui. C’est un entraînement qui se fait à la fois dans la pratique formelle de la méditation et dans le quotidien. Il permet de d’ouvrir son coeur et son esprit au-delà des peurs et des résistances, passer d’un esprit duel et conflictuel à un esprit non duel et harmonieux.

    Détourner son esprit de l’illusion

    Pourquoi et comment sommes-nous la proie de mécompréhensions, ou d’illusions qui amènent conflits et souffrances? Notre expérience habituelle est une illusion sur fond d’éveil. Le fond éveillé, ce que l’on appelle, nature de Bouddha, pourvu de ses qualités foncières, est recouvert par des « voiles » qui distordent notre compréhension de la réalité et nous font agir de façon disharmonieuse. Le Dharma permet de transformer l’esprit illusionné en esprit éveillé, libre de ses conditionnements et interprétations. Et donc le propos de cet enseignement est de mieux comprendre comment fonctionne notre conscience, ses états d’esprit et ses projections pour mieux s’en libérer. Il y aura aussi des pratiques méditatives pour apprendre à nous libérer de nos conditionnements et de notre réactivité.

    La voie universelle, grand véhicule de la sagesse et de la compassion

    Établir l’intelligence et l’amour au cœur de sa vie. Lorsque apparaît dans son cœur les prémisses de la compassion altruiste qui souhaite le bien et le bonheur de tous vivants, c’est-à dire lorsque est engendré un début de bodhicitta, le coeur-esprit d’éveil, nous sommes sur le seuil de la grande voie d’éveil (Mahâyâna). Dans cette inspiration d’amour, le Mahâyâna délivre la compréhension et enseigne l’expérience du caractère fondamentalement illusoire de tous les phénomènes. Au niveau absolu leur nature profonde est vacuité et au niveau relatif tout apparaît distinctement comme une illusion magique. La compréhension de la vacuité et de la compassion universelle sont les deux piliers du Mahâyâna. Sa pratique est celle des bodhisattvas, vaillants et vaillantes de l’éveil, qui ont le courage d’ouvrir leur cœur et leur esprit aux défis de la réalité relative et absolue et de consacrer leur vie au bien d’autrui.

    Tonglen, l’échange de soi pour autrui

    Accueillir-offrir : la pratique au cœur de la voie universelle, pratique de l’amour et de la compassion pour soi-même, pour autrui et pour le monde. Quel est le secret du bonheur ? C’est l’altruisme. Tous les vivants sont comme moi et aspirent au bonheur. L’autre est un autre moi-même. Entrer dans cette compréhension amène une attitude d’empathie, d’amour et de compassion. Ce sentiment se cultive dans la pratique de tonglen : accueillir-offrir, qui est au cœur de la grande voie du mahayana. On y apprend à accueillir ce qui est, en particulier ce que l’on aurait tendance à ne pas accueillir, situations, personnes, émotions et on découvre aussi l’ouverture, le lâcher prise et la non saisie. On développe les paramitas: générosité, discipline, patience, effort, stabilité et compréhension.

    Prochaines sessions

    Il n'y a pas évènements à venir en ce moment.