L’INSTITUT DHARMA transmet « La Voie Universelle ». Elle est universelle car elle s’adresse à tous ; elle est aussi naturelle car elle nous amène à réaliser notre propre nature. Elle présente les enseignements essentiels du Bouddha sur une période de deux années, avec 24 modules de deux jours, tous online et certains aussi en présence. Ce sont les « modules d’enseignement et de pratique » (MEP, avec un chiffre de 1 à 24 et un titre.)

    le weekend en général est programmé lors du dernier weekend du mois avec les horaires:

    • Samedi et dimanche
      • 10h-10h45 : Introduction et/ou pratique
      • 11h-12h30 : Enseignement
      • 14h30-15h30 : Pratique
      • 16h-17h30 : Enseignement et/ou Échange

    On peut participer à tous ces modules EN DIRECT, ou bien EN DIFFÉRÉ. Dans les deux cas, on s’inscrit de la même façon : la page d’inscription comporte un lien (« weezevent ») grâce auquel on peut offrir sa PARTICIPATION CONSCIENTE.

    De cette façon vous pouvez TOUS ET TOUTES suivre ces enseignements depuis N’IMPORTE QUEL LIEU et À TOUT MOMENT, et avec une participation financière ADAPTÉE à vos possibilités et votre motivation. Il est néanmoins nécessaire d’utiliser l’application ZOOM pour participer.

    Une fois inscrit dans le module, vous avez accès à. « l’écosystème pédagogique » du module : GROUPE MEP correspondant, Manuel avec plan de l’enseignement, synopsis, lectures conseillées, schémas, glossaire, questions d’auto-évaluation, carnet de pratique ; vidéos de présentation du module par Denys Rinpoché, vidéos du week-end, possibilité de suivi personnel.

    Pour avoir accès aux vidéos et documents de chaque module de la Voie Universelle (MEP) en différé (podcast), il est nécessaire d’aller sur le groupe en question (sur le site, tout en haut : réseau>groupes>choisir le groupe, et de faire une demande d’accès : demande d’accès>envoyer une demande. Si vous êtes inscrit au MEP, vous serez accueillis à bras ouverts !

    Entrer dans la Voie Universelle signifie que l’on s’engage dans la première étape d’une lignée de TRANSMISSION de maître à disciple. Pour tous les étudiants de la Voie Universelle a lieu chaque année sur une demi-journée un événement essentiel pour commencer la voie : LA TRANSMISSION FONDAMENTALE avec Denys Rinpoché. Elle est ouverte à tous ceux qui ont la motivation de se connecter aux pratiques de notre lignée.

    Quand on participe aux modules de la Voie Universelle, il est utile de se joindre au groupe générale « La Voie Universelle ». Ce groupe (qui ne comporte pas de MEP) est ouvert aux participants aux modules comme aux non-participants, et fonctionne avec des réunions en ligne hebdomadaires, la plupart du temps dimanche soir à 18h30.

    Deux fois par an (Août et Février, voir les dates sur le calendrier) a lieu l’EXAMEN de la Voie Universelle. Il s’agit d’étudier le contenu des livres ou manuels de référence comme La Voie du Bouddha, L’Ornement de la Libération et d’autres, et de savoir répondre à une dizaine de questions. Tout les sujets de l’examen sont abordés dans les réunions du groupe « La Voie Universelle ».

    Il est NÉCESSAIRE de passer l’examen pour avoir accès aux enseignements de l’ÉCOLE DE LA LIGNÉE, qui transmet avec Denys Rinpoché les enseignements et pratiques de notre lignée Shangpa.

    Bienvenue dans la Voie Universelle !

    MEP 1 : Entrer en la Voie de l’Éveil

    (Entrer dans la voie 1) Dans notre monde, les voies permettant la réalisation de la réalité ultime existent depuis des temps immémoriaux. Quelles voies authentiques existent encore aujourd’hui, et en quoi la voie du Bouddha se distingue-t-elle des autres ? Pour aborder ces sujets, un schéma général de la voie, « Le cycle de l’enseignement des réalités », nous servira de base d’explication et de vue synthétique du sujet.

    MEP 2 : L’enseignement de la réalité

    (Entrer dans la voie 2) Dans notre monde, les voies permettant la réalisation de la réalité ultime existent depuis des temps immémoriaux. Quelles voies authentiques existent encore aujourd’hui, et en quoi la voie du Bouddha se distingue-t-elle des autres ? Pour aborder ces sujets, un schéma général de la voie, « Le cycle de l’enseignement des réalités », nous servira de base d’explication et de vue synthétique du sujet.

    MEP 3 – Notre double nature

    Quelle est notre nature, notre réalité ? Nous verrons ensemble quelles sont les perspectives qui la concernent puis, au niveau de l’expérience habituelle, aborderons les différents aspects de notre conscience, et comment se libérer des voiles qui nous exilent de notre nature profonde.

    MEP 4 – La conscience-expérience et ses constituants

    De quoi est faire notre conscience, ou notre expérience ? Elle n’est pas une, mais multiple, et se divise en les différents sens et le mental. L’expérience est aussi basée sur les cinq éléments et la conscience sur les cinq constituants ou agrégats. Comprendre et reconnaître ainsi notre conscience permet de dépasser la saisie d’un moi-conscient monolithique et permanent, et de connaître la nature profonde de l’esprit.

    MEP 5 – La bonté fondamentale et les voiles de l’esprit

    L’humain est-il fondamentalement bon ou mauvais ? Dans la perspective du Dharma, ce qui est bon participe de notre nature fondamentale, et le mauvais a un caractère superficiel et illusoire. Il s’agit de découvrir la richesse et la bonté́ que nous avons déjà̀, que nous sommes au plus profond de nous-mêmes, que l’on nomme « la bonté́ fondamentale ». Afin de la réaliser, il nous faudra dissiper les voiles qui la recouvrent : l’illusion de l’ego et les passions qui en découlent.

    MEP 6 – Le karma, créateur des états de conscience

    Toutes nos actions ont des conséquences et notre condition actuelle fait partie de ces conséquences. Nous sommes à la fois responsables de nos actions et soumis à nos habitudes et nos conditionnements, libres mais seulement jusqu’à un certain point. C’est le principe du karma, mot sanscrit signifiant « activité conditionnée ». C’est en se libérant du karma que l’on accède à la liberté authentique.

    MEP 7 – Le samsara : les états multiples de la conscience

    Dans le dharma du Bouddha, le samsâra, « le Cycle », décrit toutes les possibilités d’états de conscience, ou d’existences conditionnées par le karma et caractérisées par la saisie égocentrique et la souffrance. Prendre conscience de cette situation nous incite à nous délivrer de l’ignorance et des illusions dans lesquelles elle nous plonge, à nous libérer du samsara et nous efforcer d’accéder à la suprême félicité de l’état de bouddha pour le bien de tous les vivants.

    MEP 8 – L’interdépendance

    Tous les états d’existence conditionnés du cycle des existences apparaissent, demeurent puis disparaissent, dans les interactions et les transitions de facteurs interdépendants. Apparition et disparition, naissance et mort, se succèdent ainsi constamment, selon une chaîne de douze maillons successifs qui se renouvelle indéfiniment tant qu’elle n’est pas brisée. On se libère de cette chaîne grâce à l’apprentissage de l’absence de saisie.

    MEP 9 – Les Quatre Nobles Réalités (partie 1)

    Le premier enseignement du Bouddha traite des « Quatre Nobles Réalités ». Elles portent sur « la souffrance, ou mal-être », « l’origine de la souffrance », « la cessation de la souffrance » et « la voie qui conduit à cette cessation ».

    MEP 10 – Les Quatre Nobles Réalités (partie 2)

    Le premier enseignement du Bouddha traite des « Quatre Nobles Réalités ». Elles portent sur « la souffrance, ou mal-être », « l’origine de la souffrance », « la cessation de la souffrance » et « la voie qui conduit à cette cessation ».

    MEP 11 – Les Trois Joyaux

    Les Trois Joyaux sont le Bouddha, l’Éveillé ; le Dharma, la voie qu’il a enseignée ; et le Sangha, l’assemblée de ceux qui suivent cette voie. Nous rappellerons l’histoire du Bouddha et les expériences qui le menèrent jusqu’à l’Éveil, ainsi que les bases de son enseignement, ainsi que les assemblées de disciples qui se sont succédées jusqu’à nos jours. Finalement, nous aborderons ensemble la notion de refuge, son utilité et ses différentes significations.

    MEP 12 – Les états intermédiaires, les bardos

    « Bardo » signifie « intervalle ». Le plus connu est l’état intermédiaire entre la mort et la renaissance, mais il y a d’autres bardos : le bardo de la naissance à la mort, le bardo de la méditation, le bardo de la vacuité, celui de l’agonie etc. Nous aborderons le sens et les détails de ces différents états intermédiaires qui nous montrent le caractère transitoire de tous les événements de notre existence.

    MEP 13 – Les Trois tours de la Roue du Dharma

    Le Bouddha a exposé son enseignement, le Dharma, en trois grandes étapes, les « Trois Tours de la roue du Dharma ». Le premier porte sur les Quatre Nobles Réalités, le second sur la connaissance transcendante et la vacuité, et la troisième sur la parfaite explication de la plénitude de la vacuité. Nous passerons en revue ces trois grandes étapes qui s’adaptent aux différentes aptitudes et compréhension des disciples.

    MEP 14 – Le développement-dévoilement

    L’ensemble des pratiques du dharma peut se résumer au dévoilement-développement : la purification des voiles qui obscurcissent l’esprit et à la pratique des développements de bienfaits et de l’intelligence immédiate. L’esprit voilé est comme le ciel obscurci par des nuages. Le double développement est comme le vent qui dissipe ces nuages et dévoile progressivement l’immensité et la clarté de l’esprit pur.

    MEP 15 – La voie de la libération personnelle, Hīnayāna

    Le Hînayâna, « petit véhicule » ou « voie de libération personnelle », comprend l’ensemble des enseignements et pratiquent permettant de s’affranchir des liens de l’existence conditionnée et d’atteindre la libération. Cette voie est caractérisée par une emphase sur la discipline extérieure et présence à nos actions et nos états mentaux. Les pratiques sont celles de Shamata, « rester tranquille », et Vipashyanâ, « voie clairement ».

    MEP 16 – La voie universelle, Mahāyāna

    Le Mahâyâna, « grand véhicule » ou voie universelle, développe une perspective altruiste d’amour et de compassion, dans laquelle le but ultime est la libération des autres. Elle est caractérisée par la l’approche altruiste aussi nommée « cœur-esprit éveillé », dans ses deux dimensions de motivation et de mise en pratique. Les pratiques sont les mêmes que dans le Hînayâna, avec en plus les pratiques sur le développement de l’esprit d’éveil telles que « L’Entraînement de l’Esprit ».

    MEP 17 – La voie adamantine, Vajrayāna

    Le Vajrayâna, ou « voie adamantine », se base sur les mêmes principes que le Mahâyâna, mais y ajoute des méthodes particulières, « moyens habiles » permettant un parcours rapide jusqu’à l’Éveil. Il demande cependant des qualités particulières et une grande confiance envers le maître. C’est dans cette voie que nous trouvons des pratiques de visualisation de divinités et de mandalas et la récitation de mantras.

    Accompagnement et examen

    L’accompagnement et le suivi régulier sont indispensables au bon cheminement. Nous commençons cette année un accompagnement personnel, sous la forme d’entretiens collectifs ou individuels, en présence ou à distance.

    Prochaines sessions

    Juin 25

    LA VOIE UNIVERSELLE : 8 – L’interdépendance

    25 juin @ 10:00 - 26 juin @ 17:30
    Juil 17

    La voie des vertus en présentiel et en ligne

    17 juillet @ 10:00 - 22 juillet @ 17:30