Loin de toute agitation et bruit extérieurs, l’environnement et les facilités du site offrent un cadre idéal pour un moment de retraite. Elles peuvent être individuelles ou collectives, encadrées par un lama-instructeur, ces périodes de pratique méditatives sont organisées pour offrir le cadre le plus propice à une expérience profonde de la contemplation.

    Retraite individuelle

    Les retraites individuelles permettent de mettre en pratique les instructions reçues lors de séminaires d’enseignement. Il est conseillé de préparer votre programme avec le lama responsable du centre et de ponctuer votre retraite d’entretiens individuels. La durée moyenne d’une retraite est de 7-10 jours mais peut se prolonger sur plusieurs mois.

    Dathun

    Dans l’inspiration du Bouddha qui instaura en son temps la retraite des pluies, le centre, pendant un mois d’hiver, change un peu son orientation habituelle afin de mettre en place le dathün, un mois de méditation silencieuse. C’est une situation très favorable au développement de l’expérience intérieure, durant laquelle les participants suivent un programme intensif combinant sessions de pratique assise et marchée. La pratique est facilitée par une discipline qui protège de l’agitation et des distractions habituelles. Le cadre permet de se libérer de toute préoccupation extérieure et de se consacrer pleinement à l’expérience de la contemplation. Les repas se prennent en commun dans le temple et de brefs rappels des instructions ponctuent régulièrement la pratique.

    Lossar

    Célébration du nouvel an tibétain. Les Sâdhanas de mahâkâla et Chenrézi seront pratiquées dès le mercredi 14h30, le 29 du mois lunaire jour du Protecteur, les jeudi et vendredi toute la journée. Le samedi 13 février à 10h le Lossar se clôturera avec le Rituel d’offrande de fumigation, Riosangchö, le lever de bannières et souhaits de bons augures pour la nouvelle année!

    Retraite Shamatha-Vipashyana

    La pratique de la méditation permet de découvrir l’expérience profonde du cœur et de l’esprit, l’expérience de ce que nous sommes et de ce que nous vivons, ici et maintenant, au-delà des projections mentales. En plaçant son attention dans l’expérience de l’instant présent, nous apprenons à redécouvrir une relation juste avec notre expérience, avec autrui et avec notre environnement.

    Retraite Chenrezi

    Chenrézi est l’amour et la compassion authentiques et inconditionnels. Son nom, « Immense Bonté », résume l’essence du mahâyâna. La pratique de Chenrézi consiste à vivre en cette présence d’« Immense Bonté » suivant les méthodes contemplatives du vajrayâna. Cette retraite est l’occasion de rappeler les instructions et de pratiquer de façon intensive son sâdhana.

    Retraite Lojong

    Pratiquer lojong et tonglen, c’est apprendre à se détacher de l’égoïsme tout en cultivant tendresse et compassion, pour soi et pour autrui. Il permet d’ouvrir son cœur et son esprit au-delà des peurs et des résistances et ainsi de passer d’un esprit duel et conflictuel à un esprit non duel et harmonieux.

    Week-end Tonglen

    Accueillir-offrir : la pratique au cœur de la voie universelle, pratique de l’amour et de la compassion pour soi-même, pour autrui et pour le monde. Quel est le secret du bonheur ? C’est l’altruisme. Tous les vivants sont comme moi et aspirent au bonheur. L’autre est un autre moi-même. Entrer dans cette compréhension amène une attitude d’empathie, d’amour et de compassion. Ce sentiment se cultive dans la pratique de tonglen : accueillir-offrir, qui est au cœur de la grande voie du mahayana. On y apprend à accueillir ce qui est, en particulier ce que l’on aurait tendance à ne pas accueillir, situations, personnes, émotions et on découvre aussi l’ouverture, le lâcher prise et la non saisie. Cette pratique nous permet de développer et cultiver générosité, discipline, patience, effort, stabilité et compréhension.

    Week-end SAVI

    Une fois l’esprit tranquille, calme , il est possible de l’observer. Observer le jeu des pensées et des émotions comme des acteurs sur une scène de théâtre, observer l’esprit entre les pensées. Découvrir ce que je suis et ce que je vis, au-delà des illusions et des passions. Découvrir notre nature. Mais découvrir la nature de notre esprit, c’est aller au-delà de l’idée que nous avons de nous même. Pour découvrir notre nature on doit d’abord voir, accueillir et dépasser nos conditionnements, nos voiles qui créent l’impression d’un soi, découvrir comme l’esprit illusionné projette sur son environnement…Observer, accueillir et dépasser cet esprit duel pour découvrir l’esprit éveillé et libre.

    Prochaines sessions

    Sep 17

    Week end Chenrézi en ligne

    17 septembre @ 10:00 - 18 septembre @ 16:30